AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb



 

Partagez | 
 

 Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 73
célébrité : Felix Bujo
crédits : KitKat
pseudo : x

MessageSujet: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   Lun 1 Juin - 7:29

La Mila & Caleb
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder.

Je me trouvais actuellement chez moi en fin de soirée, en train de jouer à un jeu très dangereux. Je le savais parfaitement, mais ce n'était pas pour autant que je faisais grand chose pour essayer de changer les choses. J'aimais ce petit jeu d'une manière un peu trop poussée peut-être, mais étant donné que ma victime ne semblait pas contre... Tu es ma victime, naturellement. Toi, Mila Anderson, mon étudiante si particulière. Il ne s'est rien passé entre nous, techniquement. Mais il s'est pourtant passé bien plus de choses que ce qu'il devrait se passer entre un professeur et une élève. Ces cours particuliers étaient peut-être une mauvaise idée, dans le fond ils sont le déclencheur de notre rapprochement. On ne va pas se mentir, je t'avais remarquée depuis le début. Mais tu avait quoi, 16 ans à l'époque? Et même si je n'avais que 23 ans, j'en restais ton professeur et donc tu étais intouchable. Tu étais censée l'être encore maintenant, mais j'avais du mal à me le rappeler. Nous venions de terminer notre leçon, et je t'avais proposé de rester ici le temps de manger quelque chose. Il se faisait tard et je te proposerai sûrement de dormir ici ce soir encore. C'est déjà arrivé une fois, ce ne serait donc pas une première. A moins que je ne te dépose chez toi en voiture, mais rien n'était moins sûr. « Je n'ai pas grand chose à te proposer à manger » fis-je en refermant la porte du frigo, avant de me retourner vers toi.

Je te propose de rester manger sans avoir un repas décent à t'offrir. C'est tout moi. Mais je t'offre un sourire à la place, avant de réfléchir aux opportunités qui s'offrent à nous. « On se fait livrer un truc, ça sera plus simple. Qu'est-ce qui te ferait plaisir? Pizza, hamburgers, sushis, indien...? » L'avantage de Brighton, c'était sans doute le fait qu'on pouvait se faire livrer de la nourriture à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. J'aimais les grandes villes pour ça, en principe. En attendant ta réponse, je t'emmène au salon et fouille dans le tiroir d'un meuble, dans lequel se trouve tous les livreurs auxquels j'ai l'habitude de faire appel. En espérant que tu trouves ton bonheur. Comme je l'ai dis ce n'est pas la première fois que tu passes des heures ici, ni que tu restes plus longuement après ton cours de soutien. Je ne saurais pas tellement dire ce qui m'attire vraiment chez toi, mais il y a définitivement quelque chose. Au niveau du physique pour commencer. N'importe qui posant ses yeux sur toi peut confirmer que tu es magnifique. Et en plus j'ai toujours aimé les brunettes, inutile de te préciser que tu rentres immédiatement dans mes préférences physiques. Et ton sourire aussi, c'est quelque chose.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 30/05/2015
textos envoyés : 33
célébrité : Demi Lovato
crédits : .
pseudo : Eternal Hunt

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   Lun 1 Juin - 19:28

 Mila & Caleb
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder.

En partant ce matin-là, j'avais mis des vêtements de rechanges dans mon sac. Je ne savais pas pourquoi, mais j'avais eue le pressentiment que j'en aurais besoin. Ordinateur, cahiers, notes de cours, étui et effets personnels de base .. mon sac contenait exactement les même choses que la nuit ou j'avais dormis chez lui. Lui .. Caleb .. Il portait le même prénom que l'un de mes grand frère .. or ils étaient complètement différents. Mon frère Caleb était marié et attendait son troisième enfant, une fille après deux garçons et était co-propriétaire du magasin familial. Or, l'autre Caleb lui était un enseignant de français et de littérature. Il avait 25 ans, et était dans les fantasmes de toutes les filles qui étaient dans ses classes .. Ce que ces pauvres cruches ne savaient pas, c'était qu'il était déjà tomber dans les filets d'une femme .. les miens. Au début, je ne voulais rien savoir de lui. Il m'ennuyait, tout comme ses cours. Puis, j'avais trouvé le moyen de m'amuser en le provoquant et en le faisant réagir. Une pique par si, une autre par la .. Avec le temps, j'étais venue à m'ennuyer de nouveau. Je me suis mise à faire des efforts pour écouter les cours et essayer de gagner ses bonnes intentions, mais rien n'y avais fais .. rien jusqu'à ce qu'il se rende compte que mes notes chutaient rapidement. Jamais je n'aurais crue qu'il ne m'offrirait son aide en dehors des cours .. après tout, il me l'avait répétés de nombreuses fois : Je n'étais qu'une cause perdue qui échouerait ce cours et qui n'aurait pas son diplôme. Il avait changé d'idée à mon écart et je ne savais pas pourquoi. Avec le temps, nous nous étions apprivoisés , même rapprochés Mes notes avaient commencée à remonté et nous cours étaient passés de la bibliothèque à son appartement.

Aujourd'hui était une autre de ses journées que j'avais passé chez lui à me préparer pour mon examen final. Parfois, nous travaillions sérieusement, et d'autre fois, nous faisions autre chose, sans vraiment se poser de questions. Nous savions que c'était mal et que les rumeurs couraient à l'école, mais honnêtement, je me foutais bien de ce qu'ils pensaient. Avec lui j'étais bien , je n'avais pas besoin de trop réfléchir et je pouvais être moi-même. Avec lui, c'était les seuls moment ou je me sentais vraiment bien. Certes ma famille avait toujours été là pour moi et j'étais près de mes frères .. mais la relation que j'avais avec lui était différente. Parfois, je me disais que nous avions ce que toutes les filles de mon âge rêvaient d'avoir .. évidement moi, Je ne pouvais pas m'en foutre plus. Je n'avais pas l'envie de m'accoutrer d'un homme immature qui ne pensait qu'à baiser. Oui, j'avais mes besoins et mes envies et quand je voulais assouvir ces besoins et ses envies, Je savais ou aller. Je n'allais pas le cacher, je n'étais plus vierge et J'avais été honnête avec mes parents. Je me protégeais et j'étais responsable. Je savais que si je faisais une connerie, je devrais l'assumer et honnêtement, malgré mon jeune âge, je savais que peu importe ce qui arriverais, je pourrais assumer les conséquences.

Sa voix me tira de mes pensées et je posais mon regard sur lui, voyant tout comme lui qu'il n'avait plus grand chose dans son frigo. J'étais sur le point de proposer un resto quand il proposa de faire livrer. Tant mieux, je n'avais pas envie de quitter son appartement. «  Hm .. J'ai envie d'un truc différent ce soir .. La cuisine familiale est bonne, mais .. À un moment, ont se soûle tous des petit plats traditionnels de maman .. » Je disais cela, mais il était rare que je n'aime pas ce que cuisinais ma mère. Il fallait le dire, apprendre à cuisiner comme elle était un honneur à chaque fois pour moi. Ça me permettais de me rattacher un peu plus à cette famille qui avait accepté de me prendre et de m'élever comme une des leurs. Non, ça n'avait pas toujours été facile, mais c'est gens étaient et seraient toujours là pour moi comme moi je l'étais pour eux. Je passais une main dans ma chevelure, avant d'adresser un sourire en coin à l'homme. «  Sushis, ça fait longtemps que je n'en ai pas mangé .. la dernière fois ..c'était ici. » Je n'avais pas dis cela volontairement. La seule nuit que j'avais passée ici avait suivit une soirée assez forte en émotion. L'accident de voiture était tout récent, une semaine peut-être et Je venais d'apprendre que Nora devrait rester à l hôpital plus longtemps. J'étais arrivée ici en pleurant, sans vraiment me demander pourquoi et lui n'avait pas poser de questions. Le lendemain en me réveillant, J'avais rapidement réaliser ou j'étais. Il ne c'était rien passé. Je m'étais endormie dans ses bras et il m'avait tenue tout la nuit. C'était la dernière fois que j'avais mangé des sushis et je devais avouer que ça me faisait drôle d'en manger de nouveau avec lui. Je le suivis dans le salon, jetant un œil sur les différents resto. Je ne perdis pas de temps à lui désigner celui que nous avions pris lors de cette soirée. Les sushis de ce restaurant étaient délicieux. Alors qu'il commandait au téléphone, Je me laissais tomber sur le canapé, enlevant la veste que je portais par-dessus mon haut sans manche. Je devais avouer que la température ne semblait pas normale chez lui. Je déposais ma veste sur le dossier du canapé avant de tourner la tête vers lui, soulevant un sourcil lorsque son regard tomba sur moi de nouveau. Je le laissais finir au téléphone avant de parler de nouveau, même si je ne savais pas vraiment ce que je voulais dire. J'aurais préférée ne pas parler .. mais si je ne le faisais pas, je ne donnais pas cher de nos vêtements .. «  Sinon, pas trop de correction à faire? .. Je voudrais pas t'empêcher de travailler .. » Ah bah oui Mila .. il t'invite à dîner, forcément c'est parce qu'il à temps .. parfois, je me trouvais stupide .. puis nos regards se croisaient et j'oubliais tout mes tracas.
luckyred.

_________________
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 73
célébrité : Felix Bujo
crédits : KitKat
pseudo : x

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   Lun 1 Juin - 21:27

La Mila & Caleb
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder.


C'est vrai que j'aurais du faire le plein du frigo ce soir, j'avais même prévu d'y aller hier pour être tout à fait honnête. Mais en bon célibataire, je n'avais pas fait les courses. J'avais eu la flemme et je m'étais contenté de plat réchauffé, il était donc naturellement hors de question que je t'en donne à toi aussi. Tu méritais mieux que cela, et le mieux que je pouvais faire pour le moment, c'était de te questionner pour savoir ce qui te ferait plaisir. « Hm .. J'ai envie d'un truc différent ce soir .. La cuisine familiale est bonne, mais .. À un moment, ont se soûle tous des petit plats traditionnels de maman .. » Je souris en coin, avant de fermer la porte du réfrigérateur et de me relever légèrement. Les seuls trucs que j'ai sont des sodas, du fromage, de la viande séché et des yaourts. Pas vraiment de quoi t'offrir un repas digne de ce nom. Et les paquets de pâtes, de céréales ou de riz se trouvant dans mes armoires non plus. Il fallait vraiment que j'aille faire les courses oui. Mais je n'avais pas prévu que tu passes la soirée ici. « C'est sûrement parce que tu n'as pas goûté les bons petits plats de ma mère » fis-je remarquer avec un sourire en coin. Mes parents et mes demis-soeurs étaient partis en Corse il y a quelques années, me laissant continuer d'habiter à Paris jusqu'à ce que je quitte la capitale pour Brighton. J'avais été un peu en galère de tune à ce moment-là, et j'avais du aller manger chez les Restos du coeur. Alors autant te dire que les bons petits plats de ma mère me manquaient. Mais c'était un détail de ma vie que je n'avais jamais révélé à personne. Et je doutais fortement de le faire un jour. Par pudeur mais surtout pour ne pas paraître faible face au regard des autres. Mais ce soir, c'est toi qui a la maitrise du choix du repas. « Sushis, ça fait longtemps que je n'en ai pas mangé .. la dernière fois ..c'était ici. » Pas besoin de me rappeler comment s'est déroulée cette nuit-là. Je m'en souviens parfaitement. « Je m'en souviens oui » répondis-je avec un sourire.

J'avais été profondément surpris et inquiet de te voir débarquer chez moi à cette heure-là, et surtout en larmes. Mais je n'avais pas posé trop de questions, j'avais opté pour l'idée que tu me parlerais quand tu serais prête à le faire. On avait passé la nuit dans le même lit, toi dans mes bras, mais il s'était s'agit uniquement d'une étreinte rassurante. Rien de sexuel. Après avoir obtenu ton avis et ton choix de traiteur, je passai un rapide coup de fil pour passer notre commande. Les sushis me vont parfaitement, et cela fait un petit moment que je n'en n'ai pas mangé non plus. Disons qu'en manger seul, je trouve ça un peu triste. Ca se savoure à plusieurs ce genre de choses. Lorsque je revins au salon avec toute mon attention sur toi, je constate que tu as enlevé ta veste. Ce qui me fait sourire, j'ai toujours fait remarquer au gérant qu'il avait tendance à abuser du chauffage. « Sinon, pas trop de correction à faire? .. Je voudrais pas t'empêcher de travailler .. » Je te souris, avant de faire non de la tête. Ce qui était un miracle, étant donné la période de l'année durant laquelle on se trouvait. Mais ce soir je pouvais me consacrer uniquement et totalement à ta présence. « Non ce soir je suis tranquille, je suis tout à toi » répondis-je avec un sourire en coin. « Pas de copies à corriger, ni d'examens à préparer. Et toi, j'espère que je ne te dérange pas dans tes révisions? » demandai-je par la suite. J'étais installé sur le canapé moi aussi, légèrement tourné pour pouvoir mieux te regarder.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 30/05/2015
textos envoyés : 33
célébrité : Demi Lovato
crédits : .
pseudo : Eternal Hunt

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   Mar 2 Juin - 3:05

 Mila & Caleb
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder.

Ce soir ou j'étais débarquée chez lui, jamais je ne l'oublierais. Tout le monde me disait de ne pas m'en faire, qu'elle s'en sortirait sans problème, que je m'en faisais trop, mais il ne réalisait pas et ne comprenais pas la douleur et l'impuissance que j'éprouvais car ce n'était pas eux qui c'était retrouvé derrière le volant lors de cet accident. Il n'y avait qu'une seule personne qui avait compris mes besoins et cette personne était celle qui m'avait ouvert sa porte sans se trouver d'excuse et qui m'avait tenue dans ses bras alors que j'évacuais tout le stress que j'avais accumulée dans les derniers jours. Aujourd'hui, je me rendais compte que Caleb n'avais jamais chercher de porte de sortie quand ça en venait à moi, au contraire, ont aurait dit qu'il faisait tout pour se retrouver en ma présence pour être certain de pouvoir me protéger en cas de besoin. Je n'avais pas toujours besoin de protection, bien au contraire, je savais me défendre, mais je n'avais et ne dirais jamais non à un allié, surtout si je pouvais en avoir un bon. Si mes parents apprenaient ce qui se passait réellement lors de ces cours particuliers, ils m'empêcheraient de le revoir avec exception pour les cours, mais il viendrait un jour ou je devrais sans doute être honnête sur ce point aussi. Pour moi, il était clair que nos chemins ne se sépareraient pas après l'obtention de mon diplôme. Je n'osais pas encore mettre de terme précis sur la nature de notre relation, mais il y avait quelque chose que nous ne pouvions ignorer ni un ni l'autre .. une chose qui me rendait rouge de jalousie à chaque fois que je surprenais le regard d'une autre en train de détailler son corps, qui me donnait envie d'arracher les tripes de toutes celles qui ricanaient commes des connes en parlant de lui pendant les pauses .. Je ne l'avouerais pas de si tôt .. mais je commencais sérieusement à croire que j'étais en train de tomber amoureuse de cet homme .. chose qui m'étais pourtant interdite ..

Ou du moins, c'était ce que la société disait. Il était mal vu d'aimer quelqu'un de beaucoup plus vieux que soit, encore plus si la femme était mineure, comme moi. Je savais bien que mon père était sans doute de cet avis, ma mère finirait par comprendre, mais mon père, je ne pouvais pas dire. Il devrait pourtant comprendre que c'était ma vie et que Caleb était un bon mec. Je souriais doucement à l'entente de sa réponse. Il se souvenait comme moi de cette nuit forte en émotions .. au fond de moi, ça me faisait du bien d'entendre cela .. ça me rappelait qu'il tenait à moi d'une manière ou d'une autre et que même si je l'aurais voulu de tout mon être, je n'aurais jamais pu lui faire de mal. «  C'est important pour moi tu sais .. ça me prouve qu'il y à au moins une personne à l'exception des membres de ma famille qui me comprends .. tu compte beaucoup pour moi Caleb .. bien plus que je ne l'aurais cru possible .. » Faire un aveu du genre, ce n'était pas dans mes habitudes. Pourtant avec lui, j'avais envie de déballer mon sac et de tout partager avec lui. C'était peut-être ça l'amour après tout .. pas qu'une affaire de cul comme tout les ados de mon année disaient. Pour eux, baiser était la seule priorité, mais moi, j'avais assez de choses en tête pour ne pas avoir besoin de penser à ça .. ou peut-être que je n'avais pas les bonnes personnes devant moi c'était tout .. Avec lui, je ne pouvais m'empêcher de détailler sa musculature et de penser à lui quand j'étais dans la lune. Je repoussais une mèche de cheveux derrière mon oreille gauche, dévoilant l'ombre d'une de mes tatouages rapidement avant de plonger mon regard dans celui de l'homme soulagée de ne pas le déranger. «  Tant mieux .. J'aime pas déranger les gens. » Oui, j'étais du genre solitaire. Les seules fois ou je me mêlais au groupe, c'était quand j'étais dans mes activités parascolaire encore une fois car j'étais avec des gens qui me ressemblait et me comprenait. «  J'ai étudiée ce matin en sachant que je venais ici et risquait de passer la nuit .. Puis la répétition du glee club pour les nationales à été reportée à dimanche donc je suis libre .. » Il fallait le dire, je menais un train de vie occupé. Travail le lundi jeudi et samedi, répétition de théatre , Danse et du glee club le reste du temps en plus des études .. Mais bon, j'aimais vivre comme ça. « En tout cas merci pour la soirée .. ça risque d'être intéressant .. surtout si tu me réussit à me convaincre  de regarde ce film d'horreur dont tu me parle tout le temps .. »  Il connaissait mes points faibles. C'était comme si il voulait jouer au petit jeu que j'avais jouer avec lui avant que nos cours particuliers ne commencent .. et je n'étais pas celle qui allait dire non.
luckyred.

_________________
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 73
célébrité : Felix Bujo
crédits : KitKat
pseudo : x

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   Mar 2 Juin - 22:37

La Mila & Caleb
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder.

Toi et moi n'étions pas très proches avant, ou du moins nous avions la relation habituelle qu'un professeur et l'une de ses élèves avait. Je ne te considérais pas différemment que mes autres élèves, que ce soit des filles ou des garçons. A l'époque je détestais les professeurs qui faisait des différentes entre les élèves alors je n'allais pas me mettre à faire de même. Ce serait particulièrement stupide de ma part. Mais tout s'était un peu métamorphosé lorsque j'avais réalisé que tes notes chutaient de manière catastrophique. Je ne t'avais jamais trouvé spécialement bonne élève, tu avais même tendance à chahuter un peu trop à mon goût. Je n'hésitais pas à te remettre à ta place lorsque j'estimais que tu allais trop loin. Je n'aimais pas spécialement mettre des heures de colle ou faire des remarques, mais c'était la moindre des choses si je voulais asseoir mon autorité. Et je ne voulais pas perdre la face. Mais nous nous étions rapprochés quand je t'avais proposé ces cours de soutien. Au départ il n'y avait aucune idée derrière la tête, me concernant. Je voulais juste aider l'une de mes élèves. Je savais que tu n'étais pas bête et que ces notes ne révélaient pas la possibilité de tes capacités. Et puis nous en étions là, aujourd'hui. « C'est important pour moi tu sais .. ça me prouve qu'il y à au moins une personne à l'exception des membres de ma famille qui me comprends .. tu compte beaucoup pour moi Caleb .. bien plus que je ne l'aurais cru possible .. » Je ne sais pas tellement comment réagir à ces mots, même s'ils font répercussion à ce que je peux penser. Tu comptes beaucoup pour moi également, bien plus que ce qu'une élève devrait le faire. Pour l'instant, je me contente donc de t'offrir un sourire en te caressant la joue. « Tu comptes beaucoup pour moi aussi, tu sais? Peut-être un peu trop pour une simple élève » ajoutai-je avec un sourire en coin. Mais tu n'étais pas qu'une simple élève, donc cela changeait tout. Et j'espérais que tu t'en doutais, malgré tout.

J'avais la soirée de libre, et finalement j'étais content de pouvoir la passer avec toi. Je n'avais donc pas de copies ou quoique ce soit à faire en rapport avec l'école. « Tant mieux .. J'aime pas déranger les gens. » Je te souris et hausse doucement les épaules. « Tu ne me déranges pas. Et puis ça me fait plaisir d'avoir un peu de compagnie par ici. » Bon j'étais jeune alors c'est vrai que je sortais et que j'avais toujours des potes près à venir traîner à la maison, mais ta présence ici, c'était bien différent. « J'ai étudiée ce matin en sachant que je venais ici et risquait de passer la nuit .. Puis la répétition du glee club pour les nationales à été reportée à dimanche donc je suis libre .. » Je n'avais pas oublié que tu faisais parti de plusieurs clubs au sein du lycée, et c'était quelque chose que je trouvais bien. Au moins tu profitais de ta jeunesse pour faire plusieurs choses et tu ne vivrais pas dans le regret. « Je serai là, d'ailleurs aux nationales. La prof m'a demandé de vous accompagner avec elle » annonçai-je avec un sourire. Cela me disait bien de venir, et j'étais curieux de voir ce que votre club pouvait donner sur scène. « En tout cas merci pour la soirée .. ça risque d'être intéressant .. surtout si tu me réussit à me convaincre de regarde ce film d'horreur dont tu me parle tout le temps .. » Je souris en coin, sachant parfaitement de quoi tu veux parler. Cela fait quelques temps que j'ai envie de voir ce film d'horreur, et j'ai décidé de le regarder avec toi. Je n'ai pas envie de le regarder avec une autre fille - pourtant je pourrais - ou même avec des potes. J'ai envie de le faire avec toi. « J'arriverai à te convaincre Mila, tu sais comment je suis tenace » Je te souris malicieusement en te regardant droit dans les yeux. J'ai mon petit caractère et il est vraiment très rare que je lâche prise quand je veux quelque chose. Mais on est interrompus par des coups frappés à la porte, et je me relève du canapé pour aller voir de qui il s'agit. Les sushis, je les avais un peu oubliés pour le coup. Mais je payai le livreur, avant de retourner au salon auprès de toi. « A table jolie demoiselle! »

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 30/05/2015
textos envoyés : 33
célébrité : Demi Lovato
crédits : .
pseudo : Eternal Hunt

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   Mer 3 Juin - 6:12

 Mila & Caleb
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder.

Normale n'était pas et ne serait jamais un mot pour définir ma vie. Je n'avais pas non plus envie de l'être ou de me forcer à le devenir. Je m'étais toujours dis que je laisserais le karma me montrer le chemin et que lorsque que je serais sur la bonne voie, je le saurais. Jusqu'à maintenant, je ne m'étais jamais trompée et je ne pensais pas non plus me tromper avec Caleb. Certes, nous n'avions pas toujours été sur la même page, mais maintenant que nous avions appris à nous connaître il était clair que nous continuerions de nous voir même une fois que j'aurais ce diplôme en main. Je ne lui avais jamais révélé, mais j'avais déjà fait un rêve ou nous partions tout les deux, nous faisions le tour du monde et nous étions heureux .. nous étions ensembles, nous étions nous mêmes, nous nous aimions sans avoir peur de ce que les autres penseraient de nous .. après tout, dans un autre pays, nous étions deux inconnus .. je passais pour beaucoup plus que mon 18 ans et Caleb n'était pas si vieux après tout .. Parfois, je me disais que trouver le bonheur était simple .. il fallait juste savoir aller pour le trouver. Je frissonnais doucement au contact de sa main froide sur ma peau tiède , mais je ne bronchais pas, souhaitant que ce contact ne cesse jamais. « Dans un plus ou moins mois, je ne serais plus ton élève .. je ne serais plus étudiante d'ailleurs, du moins pour l'année prochaine .. je dis juste ça comme ça. » Il était au courant pour ma non-inscription à l'université. Je ne pouvais pas y aller, pas tout de suite. J'avais besoin de découvrir qui j'étais, de voir du pays et de faire de nouvelles expériences .. après seulement quand je saurais ce qui étais le mieux pour moi, je retournerais aux études. Je savais que tout comme mes parents, il n'était pas vraiment d'accord avec ça .. mais c'était ma vie et si il voulait en faire partie , il devrait accepter mon choix. Si je replongeais la tête dans les livres immédiatement, j'allais virer complètement folle.

Je n'en avais pas l'air comme cela, mais je détestais faire du mal aux gens. Que ce soit du dérangement ou un geste involontaire de ma part, j'avais tellement peut de faire du mal autour de moi que j'avais appris à m'isoler des autres sans en avoir de raisons. Avec Caleb c'était beaucoup moins pire, mais j'avais encore tendance à garder certaines choses pour moi alors que je n'en avais aucune raison. «  Oh arrête .. je suis certaine que tu pourrais avoir de la compagnie en un seul claquement de doigt .. » Je ricanais doucement, un sourire moqueur inscrit aux lèvres. Je le narguais et il le savait très bien. Si il avait choisit de passer sa soirée avec moi, ce n'était pas pour rien et ça aussi je le savais très bien.  Ah les nationales .. C'était quelques chose de gros pour le glee club .. c'était la dernière chance de plus de la moitié des membres qui allaient gradués en même temps que moi cette année .. Nous étions sous les radars de tout le monde, surtout avec la controverse qui avait eue lieu aux régionales .. un des club adverses avait payé un des juges pour qu'il vote pour eux, mais une source anonyme avait dévoilée l'arnaque et le club avait été banni pour 5 ans de la compétition en plus de voir  le juge fautif être banni du comité et amendé du triple de la somme que le club lui avait originalement donné pour acheter son vote. Nous avions donc tout les projecteurs tournés sur nous et notre arrivée à Londres était grandement attendue à la fin juin. « Ah oui? Tu ne sais pas à quel point ça me lève un stress énorme .. J'ai beaucoup de pression cette année .. Sur 3 chanson, J'ai un solo et je suis en duo principal avec Tyler .. en plus du thème .. rahh bordel ça me fou les jetons! .. » Je rejetais ma tête vers l'arrière, soupirant nerveusement. J'étais toujours plus ou moins nerveuses en montant sur scène, mais cette fois, c'était pire que pire .. Il me changea vite les idées en parlant du film d'horreur. Il savait que je détestais ces films car j'étais une grosse chochotte, mais ce soir, j'allais vaincre mes peur et j'allais lui faire plaisir. «  Mon choix est déjà fait de toute façon .. ont le regarde après le repas .. je dois arrêter d'avoir peur comme une gamine de 5 ans .. mais je suis curieuse de savoir jusqu'ou tu serais prêt à aller pour me convaincre .. » et hop, une autre petite pique. Le livreur choisit ce moment pour sonner à la porte. Je me redressais sur le bord du canapé et le laissais installer les plats avant d'hûmer les différentes odeur en poussant un léger son de contentement «  Hmm .. ça à l'air délicieux, non? » Je pris une bouchée au hasard, la déposant doucement sur ma langue pour y laisser les milles saveurs éclatés. C'était vraiment le début d'une soirée merveilleuse.
luckyred.

_________________
she just ran away
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 73
célébrité : Felix Bujo
crédits : KitKat
pseudo : x

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   Jeu 4 Juin - 14:17

La Mila & Caleb
Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder.


Notre jeu est dangereux, mais j'aime ça. Des rumeurs ont déjà un peu circulé entre toi et moi, mais à mon avis il ne s'agit que de gens jaloux de notre rapprochement. Cela dit, lorsque le directeur est venu s'assurer auprès de moi que tout cela n'était pas vrai, j'avais pu lui répondre honnêtement qu'il ne s'était rien passé entre toi et moi. C'était déjà cela, j'imagine. Mais c'est vrai, tu te trouves un peu plus souvent dans mon esprit que mes autres élèves. Pourtant j'en ai un paquet, avec plusieurs caractéristiques bien différentes. Je peux passer de celle que j'aurais à l'époque appelé "pouffe", bien que je n'ai plus le droit de le faire maintenant. Question d'éthique parait-il. « Dans un plus ou moins mois, je ne serais plus ton élève .. je ne serais plus étudiante d'ailleurs, du moins pour l'année prochaine .. je dis juste ça comme ça. » Je te souris en coin, bien que j'avais déjà ces informations depuis quelques temps déjà. Je ne sais pas ce que tes parents pensent de cela, mais je suis d'avis que tu fasses ce que tu veux. Cela ne sert à rien de t'inscrire à l'université et de perdre une année à faire quelque chose qui ne te plait pas. « Je sais oui. Tu seras à travers le monde en train de découvrir d'autres endroits » Je te fais un clin d'oeil, me doutant bien que ce n'était pas exactement ce que tu voulais dire. Mais j'ai envie de te taquiner et de voir comment tu réagiras.

C'est vrai que je n'ai pas trop à souffrir de la solitude ici. Avec ma bande de potes filles comme garçons, je sais que je n'ai qu'un coup de fil à passer pour ne pas me retrouver seul. Mais tu sembles le savoir aussi bien que moi. « Oh arrête .. je suis certaine que tu pourrais avoir de la compagnie en un seul claquement de doigt .. » Tu ricanes, et j'espère que tu sais déjà que je ne vais pas me contenter de te répondre sans réagir à ta petite provocation. « Oh oui, je le sais bien... Je n'ai jamais eu de peine à attirer grand monde ici... » Je n'ai jamais vraiment compris ce que les anglaises trouvaient sexy dans l'accent français, mais cela a sans aucun doute toujours aidé à mon charme. D'ailleurs il arrivait que ta professeur au Glee club me demande de lui fournir des chansons francophones un peu plus récentes que Marie-Myriam ou je ne sais quelle vielle chanteuse. Ce que je me fais un plaisir de lui donner, malgré ma vie et ma présence ici, je n'ai jamais mis de côté ce qu'il se passe musicalement parlant de l'autre côté de la Manche. « Ah oui? Tu ne sais pas à quel point ça me lève un stress énorme .. J'ai beaucoup de pression cette année .. Sur 3 chanson, J'ai un solo et je suis en duo principal avec Tyler .. en plus du thème .. rahh bordel ça me fou les jetons! .. » Je te souris doucement, déposant ma main sur ton genou. Je me doutais bien que le stress pour ce genre de moments devaient être particulièrement élevé, mais en même temps j'avais confiance en votre groupe pour défendre les couleurs de notre lycée. « Je suis sûr que ça va très bien se passer, tu verras. Et puis je serai dans le public pour te soutenir » Je te fais un clin d'oeil malicieux. En tout cas, tu sembles avoir changé d'avis concernant le film d'horreur que j'ai envie de regarder. Et cela me fait profondément plaisir, même si je savais que je n'aurais pas lâcher le morceau jusqu'à ce que tu cèdes. « Mon choix est déjà fait de toute façon .. ont le regarde après le repas .. je dois arrêter d'avoir peur comme une gamine de 5 ans .. mais je suis curieuse de savoir jusqu’où tu serais prêt à aller pour me convaincre .. » J'ouvris la bouche pour te répondre, mais fut aussitôt interrompu par le bruit de la sonnette. Les sushis étaient arrivés et heureusement, parce que je commençais à avoir sérieusement faim. « Hmm .. ça à l'air délicieux, non? » Je souris une nouvelle fois, prenant un des sushis entre mes lèvres pour l'avaler. « Ça l'est complètement » fis-je après avoir avalé ce que j'avais dans la bouche.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ♣ Mila & Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un vaccin pour Ebola ...
» Allaiter d'un seul sein
» pas moyen de coucher Lana presque 3 ans!
» il y a des enfants ici qui veulent pas dormir toutes seul?
» Les mouches, ou comment s'en débarrasser !?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ NEW ROMANTICS :: BRIGHTON, UK :: kempton village :: sussex square-