AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
it's time to move on (ft. andrew)



 

Partagez | 
 

 it's time to move on (ft. andrew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


A drop in the ocean


date d'arrivée : 04/04/2015
textos envoyés : 633
célébrité : Shailene Woodley
crédits : (c) shiya ~ tumblr
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: it's time to move on (ft. andrew)   Mar 16 Juin - 11:25


"les gens prient pour que dieu ne les écrasent pas."
gifs @tumblrfilm ~ dr house.

Assise, je contemple les flammes. Ça fait un petit moment que je suis là, que je n'ai pas bougé et que je suis hésitante. Tour à tour je regarde les flammes et la photo. Tombée du carton il y'a quelques heures, je me suis demandées ce que j'allais en faire jusqu’au moment où je suis sortie de l'appartement et où, par conséquent, j'ai trouvé la réponse. Jeter quelque chose au feu pour pouvoir tourner la page, c'est sacrément gonflé et surtout difficilement faisable. Je n'en vois pas l'intérêt, il faudrait plutôt brûler tous mes souvenirs. Même si c'est déjà fait en partie. Avez-vous déjà souhaité que tout soit terminé ? Je me suis réveillée de mon année de coma mais j'aurais préféré que ce ne soit pas le cas. Je suis la seule à être sortie vivante de cet accident, pourquoi ? C'est la question que je me pose depuis près de deux mois, depuis qu'on m'a dit que j'étais seule maintenant. Parce que c'est le cas. J'ai perdu mon unique frère et mon fiancé. Je soupire et je me lève d'un coup, m'approchant petit à petit des flammes. Si je le fais, je perdrais mon dernier souvenir. Si je ne le fais pas, je passe peut-être à côté de la chance de recommencer à zéro comme je le souhaitais. C'est dingue comme une simple photo peut évoquer un milliard de souvenirs. Maintenant le plus dur c'est d'approcher cette photo des flammes et la lâcher. Afin de pouvoir tout recommencer.


_________________
perfect imperfection
waiting game ✻  i'm thinking it over, the way you make me feel all sexy but it's causing me shame. i wanna lean on your shoulder, i wish i was allowed but i don't wanna cause any pain and if I'm feeling like i'm evil, we've got nothing to gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newromantics.forumactif.org

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 26/05/2015
textos envoyés : 241
célébrité : Christian Bale
crédits : Serleena (vava) + anaëlle. (sign.)
pseudo : V.

MessageSujet: Re: it's time to move on (ft. andrew)   Mar 16 Juin - 15:27

It's time to move on.
Dylan & Andrew.

✻✻✻ Je ne savais pas trop ce que je faisais là, mais je contemplais le feu depuis derrière la foule. Je n’avais pas encore eu le courage de m’approcher, hésitant sur ma façon de mon comporter. La fête foraine me rappelait tellement de souvenirs. J’avais pour l’habitude d’y aller avec ma petite famille, de voir ma petite fille sourire, rire, sur chacune des attractions. C’était la première fois que j’y venais sans eux, et j’avais juste l’impression qu’une grande partie de mon cœur était partie avec elle. Je me trouvais égoïste de pouvoir partager ça, alors qu’elles, elles ne le pouvaient plus.

Ça faisait quelques jours déjà que je me tâtais à venir ici. Je connaissais bien évidemment la fête du soleil, fête traditionnelle pendant la fête foraine, ou les gens allaient faire brûler des mauvaises souvenirs, pour soi-disant aller de l’avant. J’étais sceptique. J’avais déjà fait l’expérience en écrivant des lettres en disant ce que je pensais de certaines personnes, remplies de haine, et les brûler ensuite pour me calmer. Étonnamment, ça me calmais, mais là il ne s’agissait pas de colère, mais de souvenirs joyeux. Mais après tout, je m’étais dit pourquoi pas, je voulais avancer, repartir de zéro. J’avais passé un après-midi entier à fouiller dans les cartons entreposés dans le grenier, contenant leurs affaires. Pour finir, j’avais choisi une simple photo de vacances, ou elles apparaissent devant un coucher de soleil. J’en avais d’autres comme ça de toute façon et sans m’en rendre compte, le lendemain mes pieds m’avaient amené devant ce feu gigantesque, ou des gens étaient déjà en train de faire brûler leurs objets.

Je m’approchais d’un pas nonchalant, voulant éviter le moment le plus possible, tentant fermement la photo dans ma main. Je me retrouvais début à côté d’une jeune fille, qui avait l’air d’hésité tout autant que moi. Ma photo toujours en main, je me tournais vers elle. « Ce n’est pas simple hein ? ». Je regardais rapidement le feu, grimaçant, ne voulant pas détruire ce si beau souvenir et je reportais ensuite mon attention sur la jeune demoiselle.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


A drop in the ocean


date d'arrivée : 04/04/2015
textos envoyés : 633
célébrité : Shailene Woodley
crédits : (c) shiya ~ tumblr
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: Re: it's time to move on (ft. andrew)   Mar 16 Juin - 16:56


"les gens prient pour que dieu ne les écrasent pas."
gifs @tumblrfilm ~ dr house.

C'est fou comme tout peut basculer d'une seconde à une autre. Jamais je n'aurais pensé qu'une simple virée dans les Hamptons se terminerait de cette manière. Mais ce qui est ironique c'est que je ne me souvienne même pas de cette journée. Par contre, la mort est bien réelle. Je pense avoir pris réellement conscience de ce qui était arrivé lorsque je me suis retrouvée face à la tombe de mon frère et à celle de mon fiancé. C'était ça le déclic, c'était probablement ça le pire moment de toute ma vie. La culpabilité, n'en parlons même pas, elle me bouffe au quotidien. C'est de ma faute mais apparemment, je suis la seule à y penser. Ou à oser le clamer. Ma main, hésitante, se rapproche petit à petit du feu mais je n'arrive pas à lâcher cette foutue image. Je n'arrive pas à la jeter au feu. Mon fiancé, mon frère et moi, une photo banale d'une de nos nombreuses excusions. Bon sang, un peu de courage. J'arrête pas de repousser le moment, regardant autour de moi ce qui se passe, regardant tour à tour le ciel et la mer. Et d'un coup, je ne suis plus seule, à hésiter. Je ne suis plus seule devant ce feu. « Ce n’est pas simple hein ? » Je tourne ma tête et je lève les yeux vers mon interlocuteur. Simple, ce n'est vraiment pas un mot approprié, c'est sûr ! Je n'arriverais pas à jeter cette photo dans le feu, pas aujourd'hui. Je reporte mon attention sur ce maudit souvenir. « Ce serait de la folie d'oser le penser... » Mes mots, mes pensées. Après tout, c'est quoi, la simplicité ? Qui oserait penser que tourner la page est aussi simple que ça ? Ceux qui pondu cette tradition ne devaient pas avoir vécu de drames aussi intense. J'y arriverais peut-être un jour. Dans dix ans. Plus. Ou moins. « Ça prend du temps de tourner la page, il ne suffit pas de brûler un objet pour prétendre se sentir mieux. » Tout comme une vie ne se construit pas sur un jour, un souvenir ne nous quittera pas en un claquement de doigts ou dans le crépitement d'un feu. Je sais que je ne suis pas la seule à avoir vécu quelque chose de traumatisant mais je ne pensais pas qu'à vingt-trois ans, mon monde se serait déjà écroulé.


Code:
[color=#33cc99]« Andrew »[/color]
[color=#ff6666]« Dylan »[/color]

_________________
perfect imperfection
waiting game ✻  i'm thinking it over, the way you make me feel all sexy but it's causing me shame. i wanna lean on your shoulder, i wish i was allowed but i don't wanna cause any pain and if I'm feeling like i'm evil, we've got nothing to gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newromantics.forumactif.org

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 26/05/2015
textos envoyés : 241
célébrité : Christian Bale
crédits : Serleena (vava) + anaëlle. (sign.)
pseudo : V.

MessageSujet: Re: it's time to move on (ft. andrew)   Mar 16 Juin - 20:56

It's time to move on.
Dylan & Andrew.

✻✻✻ Mon regard jonglait entre la jeune fille et le feu, tenant toujours fermement la photo dans ma main. Je ne me sentais pas prêt à la brûler, malgré le fait que j’en ai pleins d’autres chez dans moi, dans des albums photos, et que cette histoire datait d’il y a cinq ans en arrière. Mais c’était comme ça, je ne pouvais rien faire. On est tout simplement des humains, avec des sentiments. J’hochais la tête en direction de la demoiselle. « Non, en effet. Il n’y a que le temps qui décide de quand ça ira mieux ». Je m’interrompis un instant, réfléchissant deux secondes, avant de rajouter. « Et je pense la même chose que vous. Brûler un objet ne va pas faire disparaître notre ressenti ». Tout compte fait, je me trouvais bête devant ce feu. Je ne savais pas ce qui m’avais pris de venir-là. Peut-être y avais-je inconsciemment ? Je savais pertinemment que ce n’était que des foutaises et une tradition qui datait de dieu sait quand. Je n’avais encore entendu personne dire que grâce à ce fameux feu, ils allaient mieux.

Au bout de quelques instants, je rangeai la photo dans ma veste. Je ne pouvais me résoudre à la brûler. Vraiment pas. La souffrance était encore trop forte pour ce genre de geste. Je regardais tout autour de moi, ces gens qui hésitaient tout comme nous et d’autres qui offraient leurs souvenirs au feu. Je me sentis tout à coup moins seul. Je n’aimais pas parler de mon passé, ce n’était d’ailleurs pas pour rien que je m’étais enfermé pendant une année entière chez moi, coupant les ponts avec tout le monde. Je me sentis subitement con, en remarquant qu’il y avait des tas de gens dans le même cas que moi. Je devais certainement le savoir, mais je pense que la souffrance avait pris le dessus sur la raison. Je reportais de nouveau mon attention sur la jeune fille, secouant la tête. Elle avait l’air tellement jeune et là voilà déjà endeuillée. Je ne savais pas ce qu’il lui était arrivé et je ne comptais pas le savoir, ce n’était pas mon genre, surtout que je ne la connaissais pas. Et puis bon, je n’allais pas lui poser des questions alors que moi-même je n’avais pas envie d’en parler. Je m’allumais une cigarette, même si ce n’était pas vraiment le bon endroit, et tout en esquissant un sourire, je lui demandais : « Je vous paie un verre un peu plus loin ? » Je n’avais aucune arrière-pensée. Je voulais juste lui payer un simple verre, discuter peut-être un moment avec et puis c’est tout. De toute façon elle était beaucoup trop jeune pour moi. C’est juste que … je ne sais pas. J’avais l’impression qu’elle avait peut-être besoin de parler, d’être avec quelqu’un, à tort ou à raison. Je n’étais pas devin non plus.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


A drop in the ocean


date d'arrivée : 04/04/2015
textos envoyés : 633
célébrité : Shailene Woodley
crédits : (c) shiya ~ tumblr
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: Re: it's time to move on (ft. andrew)   Mer 17 Juin - 12:29


"les gens prient pour que dieu ne les écrasent pas."
gifs @tumblrfilm ~ dr house.

Un traumatisme, une véritable bouleversement. Vingt-trois ans et j'ai l'impression que je ne vais jamais m'en remettre pourtant je suis convaincue que j'ai de magnifiques années à vivre. « Non, en effet. Il n’y a que le temps qui décide de quand ça ira mieux. » Le temps, oui. Seul le temps décide, le temps fait tout. Le temps estompe la douleur, certes, ce sera toujours là, la douleur fera toujours partie de nous mais on y pensera moins. Les nouveaux souvenirs viendront s'empiler et feront petit à petit disparaître les autres. Jamais totalement, même si on le souhaiterais. C'est ainsi qu'on ouvre la porte à de nouvelles rencontres, à de nouvelles relations. C'est ainsi que, petit à petit, on construit son nid. C'est ainsi que ça se passe. Mais par moment, il faut faire des croix sur ce qu'on ressent pour passer à autre chose. Du moins, essayer. « Je suis d'accord, même si ça prend plus de temps que ce que l'on voudrait. » Même si c'était de manière indirecte, en parler me faisait du bien. Je n'allais pas me confier non plus, expliquer de A à Z ce qui c'était passé, le drame qui m'avait bouleversé mais en parler donnait déjà l'impression que la douleur n'est pas aussi vive que lorsqu'on en parle pas. C'est quand même ironique non ? « Et je pense la même chose que vous. Brûler un objet ne va pas faire disparaître notre ressenti. » C'est sûr, ce serait trop simple sinon. Si c'était moins douloureux, peut-être. Lorsque l'on se sépare de quelqu'un, ça fait mal, oui. Mais on peut toujours passer au dessus. Mais lorsque l'on perd deux personnes que l'on aime, c'est une autre histoire. Ça laisse un goût d'inachevé. Ça ne donne pas envie de se lever chaque matin et de se battre. Oui, j'aurais pu passer mon temps à pleurer, dans mon lit. Mais ça ne fait que renforcer la douleur. « De manière temporaire peut-être que ça marche mais on est toujours rattrapé par nos souvenirs d'une manière où d'une autre. » En ce qui me concerne, ma mémoire a été assez sélective, je ne peux que la remercier d'ailleurs. Ne pas se souvenir parfois, c'est même mieux. Je déchirais alors la photo, décidant de tourner la page sur l'ancienne personne que j'étais. Il n'en restait que deux. Ceux qui étaient parti, ce serait plus difficile de me séparer d'eux. C'est jamais facile d'être celui qui reste. Mais en jetant au feu cette partie de la photo, celle où j'étais, je me rendais compte que la personne que j'étais autrefois n'était plus là. Et ça, c'était une certitude. C'était peut-être un grand pas en avant, qui sait ? « Je vous paie un verre un peu plus loin ? » De nouveau, je jetais un regard vers mon interlocuteur. C'est vrai que ce n'était pas une mauvaise idée. Et ça me changerais peut-être les idées. « Avec plaisir ! » Je rangeais le reste de la photo dans mon sac, je ne suis pas décidée, pas aujourd'hui, pas maintenant, c'est trop frais. Peut-être l'année prochaine. Ou l'année d'après.


Code:
[color=#33cc99]« Andrew »[/color]
[color=#ff6666]« Dylan »[/color]

_________________
perfect imperfection
waiting game ✻  i'm thinking it over, the way you make me feel all sexy but it's causing me shame. i wanna lean on your shoulder, i wish i was allowed but i don't wanna cause any pain and if I'm feeling like i'm evil, we've got nothing to gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newromantics.forumactif.org

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 26/05/2015
textos envoyés : 241
célébrité : Christian Bale
crédits : Serleena (vava) + anaëlle. (sign.)
pseudo : V.

MessageSujet: Re: it's time to move on (ft. andrew)   Mar 23 Juin - 15:25

It's time to move on.
Dylan & Andrew.

✻✻✻ J’étais toujours début à côté d’elle, ma main dans la poche, tripotant la photo que je venais de ranger. Je me trouvais subitement con d’avoir pensé que le fait de brûler un souvenir faisait disparaître la douleur. Foutaises. Mais inconsciemment, au fond de moi, j’y avais quand même cru. J’étais prêt à tout pour ne plus rien ressentir, quitte à devenir un psychopathe sans cœur. Pas au point de tuer des gens hein, mais juste ne plus rien ressentir. Tout avait déjà été dit et je remarquais, du coup de l’œil, qu’elle n’arrivait pas non plus à jeter son souvenir dans le feu, tandis que pleins de gens tout autour de nous, y arrivaient facilement. Tout y passa. Albums photos, jouets, peluches, doudous, bijoux, … Tout se mettait à brûler. Je n’arrivais pas à savoir comment ils faisaient. Quand la jeune fille répondit qu’elle était d’accord et qu’elle se leva, je reculais d’un pas en arrière, pour lui laisser un peu de place. Nous étions presque tous collés comme des sardines tellement il y avait du monde qui était arrivé entre temps. Je nous frayais un passage dans la foule et une fois dehors, à l’air libre, je me retournais vers elle. « Vous avez envie de quelque chose en particulier ? » Je regardais aux alentours, après tout, on était à une fête foraine, il y avait l’embarras du choix. Et c’était cela le point négatif des fêtes foraine. Il y avait trop de choix, on ne savait jamais quoi faire, ou aller, quoi visiter. J’extirpai une nouvelle cigarette de ma poche et je l’allumais, me disant qu’il fallait vraiment que j’arrête. Chose plus simple à dire qu’à faire. Je portais de nouveau mon attention sur la jeune fille, me maudissant d’avoir été impoli. « Au fait, je m’appelle Andrew ». Je lui souris avant de reporter mon regard au loin, me perdant dans mes pensées. Je me revis il y a 6 ans en arrière, avec ma femme et ma fille, déambulait ici-même, rigolant, visitant de nouvelles attractions avec ma fille, qui avait enfin l’âge pour y accéder, faire l’idiot devant d’autres stands, essayer de gagner une peluche … C’était le bon vieux temps, ou régnait la joie et la bonne humeur. Ainsi que l’amour. Il était désormais révolu mais je m’étais promis de remonter la pente et de recommencer à vivre gentiment. J’étais enfin ressorti de chez moi, travail oblige, et j’avais fait un grand effort pour revenir ici, mais ainsi allait la vie et on n’y pouvait rien y faire. À part en subir les conséquences et savoir aller de l’avant.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


A drop in the ocean


date d'arrivée : 04/04/2015
textos envoyés : 633
célébrité : Shailene Woodley
crédits : (c) shiya ~ tumblr
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: Re: it's time to move on (ft. andrew)   Mar 23 Juin - 18:58


"les gens prient pour que dieu ne les écrasent pas."
gifs @tumblrfilm ~ dr house.

Le feu emporte tout sur son passage : une maison, un arbre mais pas les souvenirs. On ne peut pas faire brûler une partie de vous. Ce serait bien trop simple. Je contemple le feu en me demandant si ça en vaut la peine. Des gens jettent de manière aléatoire leur souvenirs. Pensant, naïvement, que tout est fini. Mais non. J'en ai un peu marre en fait, j'ai l'impression que la douleur est pire en étant face au feu qu'en en étant loin. Serais-je de nouveau heureuse ? Je m'étais levée et j'avais commencé à suivre l'homme à qui je parlais quelques secondes auparavant. Il avait commencé à se frayer un chemin parmi la foule et je tentais de l'imiter tant bien que mal. Une fois dégagé de cette foule, je me retrouvais à sa hauteur. « Vous avez envie de quelque chose en particulier ? » Hm, j'aimerais que mon fiancé revienne, j'aimerais reprendre ma vie d'avant, ainsi que le mariage qui était programmé. Sinon j'avoue que j'aimerais être totalement amnésique, c'est pas trop mal non plus. En dehors de ça, je n'ai pas envie de quelque chose en particulier. Mais ce sont des choses que je ne pourrais jamais obtenir. Alors je me contenterait d'un endroit moins bondé et d'un verre. « A la réflexion, un endroit un tantinet calme où on pourrait se poser pour boire un verre serait l'idéal. » J'en demande peut-être trop. Un endroit calme à la fête foraine ? Franchement Dylan ? C'est la meilleure celle là. C'est comme demander un licorne qui exaucerait des vœux. « Au fait, je m’appelle Andrew » Je relève les yeux vers mon interlocuteur qui vient de se présenter à moi. J'étais tellement absorbée par cette idée de jeter au feu une photo que j'en oubliais toute la politesse que mes parents m'avait inculquée. « Je m'appelle Dylan. » Comme toujours, une présentation basique. Rien de plus, rien de moins. Je ne vais pas entrer dans les détails, personne n'a besoin de connaître en détails ma vie. Il devenait de plus en plus difficile pour moi de rencontrer des gens et de trouver de nouveaux et bons sujets de discussion. Des trucs basique qui ne déprimerait pas les gens que je commençais à côtoyer. J'allais faire un effort pour paraître plus sympathique et moins déprimée. A vrai dire c'était sur la liste des choses à faire demain mais pourquoi ne pas commencer tout de suite ? « Vous faites quoi dans la vie ? » Le boulot c'était toujours un bon moyen de s'éloigner de l'enfer qu'est la vie personnelle.


Code:
[color=#33cc99]« Andrew »[/color]
[color=#ff6666]« Dylan »[/color]

_________________
perfect imperfection
waiting game ✻  i'm thinking it over, the way you make me feel all sexy but it's causing me shame. i wanna lean on your shoulder, i wish i was allowed but i don't wanna cause any pain and if I'm feeling like i'm evil, we've got nothing to gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newromantics.forumactif.org



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: it's time to move on (ft. andrew)   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's time to move on (ft. andrew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Christopher ❖ Time to move on
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» SWAP Apéro Time
» (✰) i hold the time to keep you off my mind.
» (M) ANDREW GARFIELD ≈ together or not at all.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ NEW ROMANTICS :: THE HOLIDAY :: one last time :: rp/intrigues-