AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi » ♦ Guadalupe.



 

Partagez | 
 

 « N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi » ♦ Guadalupe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 27/05/2015
textos envoyés : 234
célébrité : Kristina Bazan.
crédits : « mcflurry. » & tumblr
pseudo : -

MessageSujet: « N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi » ♦ Guadalupe.   Mer 17 Juin - 19:51



« N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi »



Assise sur un banc, je ne peux pas m’empêcher de jouer avec mon téléphone portable, jetant quelques fois des coups d’œil autour de moi. En fait, j’attends l’une de mes plus proches amies. Guadalupe. Nous avons prévu de passer un moment dans la rue commerçante de Brighton pour papoter, pour nous donner les dernières nouvelles et surtout pour faire du shopping. Elle n’est pas en retard, loin de là, mais je suis très loin d’être quelqu’un de patient et il est clair que je suis carrément en avance. Pour tout avouer, il me tarde de voir la jeune fille, parce qu’elle me manque un peu, parce que j’ai pas mal de choses à lui raconter, parce que j’ai besoin de ses conseils aussi. Ouais, elle est l’une des seules à qui je fais totalement confiance, à qui je n’hésite pas à tout dire, même les choses les plus bizarres, les plus délicates. Depuis quelques jours en gros, je ne suis pas forcément dans mon assiette, parce que mon ancien meilleur ami a décidé de pointer le bout de son nez en ville. Je n’étais pas préparée à cela. Je ne m’attendais pas non plus à éprouver des sentiments étranges en le voyant, en étant aussi proche de lui. Bref. Je ressens le besoin de me confier à son sujet, mais pas à n’importe qui. Pas à des gens qui le connaissent trop. Je n’ai pas envie que ce que je peux révéler, que ce que je peux avouer, parvienne aux oreilles du beau blond. Avec Guadalupe, je ne me fais aucun souci, elle ne me trahira certainement jamais. Je le sens. Je l’espère.

Quelques minutes passent, j’observe toujours les alentours et je finis par me rendre compte que la rue n’est pas aussi bondée que d’habitude. La raison me paraît, de plus en plus, évidente ; les gens préfèrent profiter de la fête foraine, se déroulant près de la mer. Ici, c’est une tradition, nous fêtons le début de l’été et il peut nous arriver de tirer un trait sur les mauvais moments de l’année passée, en brûlant certains objets, en se séparant de nos plus terribles souvenirs. Quand la mascotte prend feu, cela signifie qu’une nouvelle vie commence, en quelques sortes. Mon dieu, je crois que je vais devoir faire cramer un carton entier de vêtements, de photos et bien d’autres trucs inutiles. Je n’ai pas vécu que des histoires faciles ces derniers mois, notamment à cause d’un gros connard, et il est évident que j’ai bien besoin d’avoir un certain renouveau, ou je ne sais quoi.
Là encore, dans cette démarche, je sais que je vais pouvoir compter sur Guadalupe : Lorsque nous nous sommes rencontrées à l’université, ce qui nous a rapprochées le plus, c’est nos histoires désastreuses avec les hommes. Elle n’a pas eu de chance avec eux, c’est même pire que ce que j’ai vécu, alors… Je crois que l’on s’est plutôt bien trouvée en fin de compte. On est désormais toujours là l’une pour l’autre, on se soutient, on se serre les coudes et surtout, on essaie de se protéger du mieux que l’on peut.

Alors que je suis perdue dans mes pensées, je sens une petite tape sur mon épaule. Je sursaute légèrement. Un sourire envahit mon visage lorsque je me retourne et que je fais face à mon amie.

« Salut ma belle. Je suis trop contente de te voir, j’ai l’impression que ça fait une éternité que l'on ne s'est pas croisée... »

made by pandora.




_________________
Where do broken hearts go?
«L’amitié est parfois une façade, une excuse qui cache un sentiment plus fort, qu’on ne veut pas s’avouer ou qu’on a trop peur d’explorer.» ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 27/05/2015
textos envoyés : 192
célébrité : Selena Gomez
crédits : mcflurry
pseudo : Fireandice

MessageSujet: Re: « N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi » ♦ Guadalupe.   Mer 24 Juin - 13:59

     

pseudo 1 ♦ pseudo 2

« N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi »
L
Aujourd'hui en cette belle journée , Guadalupe avait prévue de passer la journée avec Alyssa une de ses amie les plus proche . Comme toujours la jeune brune était en retard c'etait une habitude chez elle . Pourtant elle s’était levée très tôt et avait même prit en premier sa douche mais comme toujours il se passait quelque chose pour qu'elle soit en retard. Elle commençait à s’énerver dans sa chambre ne trouvant pas le pantalons qu'elle voulait mettre et entendre son père hurler comme un taré en bas de l'escalier ne l'aidait pas vraiment . Son père voulait tout faire pour qu'elle ne sorte pas et reste enfermer comme toujours dans leurs petit appartement minable  . Mais elle cette jeune femme avait besoin de liberté de sentir l’air dans ses cheveux et de regarder les passants.

Elle trouva finalement un short en jeans et mit une chemise a carreaux et prit la directement de la porte sentant le bras de son père attraper sa main. Elle soupira et le regarda dans les yeux dégageant sa main il  était tellement bourré que ce fut pour une fois facile. Elle se mit à courir dans la rue pour retrouver son amie et la vie enfin sur le banc . Je lui tape doucement sur l'epaule "Oh désolé je ne voulais pas te faire peur " . Elle la prit doucement dans ses bras  "Toi aussi tellement ma belle , je suis désolé pour mon retard  " . Elle lui prit le bras pour marcher et regarda autour d'elle , être avec elle lui faisait un bien fou et surtout elle savait qu'elle pouvait parler de tout sans être juger  "Mon père, voulait m’empêcher de partir tu le connais . Bon quoi de beau ma puce ? "  " .

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi » ♦ Guadalupe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « N’oublie pas, peu importe ce qui te fait tomber, moi je t’aiderai à te relever. Parce que les amis sont ainsi » ♦ Guadalupe.
» Bientôt 12 mois, on ne les oublie pas !
» Peut-on choisir n'importe quel F.A.I
» On ne vous oublie pas !
» " On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui " Pierre Desproges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ NEW ROMANTICS :: BRIGHTON, UK :: the lanes :: gardner street-