AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery



 

Partagez | 
 

 It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 29/06/2015
textos envoyés : 6
célébrité : Luke Newberry
crédits : *
pseudo : Dinosaure

MessageSujet: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Lun 29 Juin - 22:57


Simon Jacob Dockery
"J'ai encore plus mal que toi quand tes yeux me demandent pourquoi."
ft. Luke Newberry ★ crédit@Tumblr.

nom: Dockery. prénom: Simon. âge et date de naissance: Vingt-six ans, le quinze février. lieu de naissance: Canterbury. statut: Célibataire. job/études: Soigneur au RSPCA (Refuge). orientation sexuelle: Homosexuel. groupes: Down. avatar: Luke Newberry.

★ Simon n'est pas un grand rêveur, disons qu'il a été déçu et qu'il préfère espérer un quotidien satisfaisant plutôt que de croire qu'il peut avoir des rêves aussi fous que la hauteur de l'Himalaya. ★ Il préfère largement la compagnie des animaux que celle des humains, puisqu'il est possible de comprendre leur comportement au maximum. Avec les Hommes, il n'y arrive pas. Il ne les comprends pas et a du mal à interagir. ★ Il n'est pas un couche tard, surtout quand il travaille le lendemain. Comme il aime faire de longues nuits au calme, il ne dépasse que très rarement les vingt-trois heures en semaine, même quasiment jamais. ★ Sans que ce soit une manie envahissante dans la vie de tous les jours, Simon aime voir les choses bien en place. Il ferme une porte si elle n'a pas de raison d'être ouverte et remet un tapis parallèle à un canapé s'il ne l'est pas. Heureusement, il peut se contrôler et ne pas le faire, mais ça l'embête tout de même. ★ Dans le bas du dos et depuis peu seulement, il a un tatouage en forme de code barre. Il est le seul au courant pour le moment et se garde bien d'en parler ou d'en expliquer le sens. ★ Il a la sale manie de se ronger les ongles, surtout quand il stresse. ★ Il semble toujours attiré par les hommes qui prennent le dessus, d'une manière un peu trop radicale. ★ Il a souvent peur d'être à court de nourriture et en achète beaucoup de ce fait. Il jette aussi pas mal d'aliments périmés. ★ Simon possède deux chats qu'il a adopté au refuge où il travaille. Ils s'appellent George et Charlotte, en hommage à la famille royale. ★ Il déteste par dessus tout le conflit et les voix qui s'élèvent avec la colère. Simon préfère subir que d'affronter une personne qui crie où qui semble violente. ★ Il est accroc à son téléphone portable et même à son travail, il ne peut s'empêcher de le regarder toutes les cinq minutes. ★ Il ne supporte pas de voir un animal en souffrance, avec des maîtres négligents. C'est pour le moment la seule manière de véritablement l'énerver. ★ Il adore le pop-corn et le cinéma et s'y rend régulièrement. Ca ne le dérange pas du tout d'y aller seul. ★ Il est très proche de sa sœur qui vit dans la même ville que lui. Il l'appelle plusieurs fois par semaine et se reporte toujours à elle pour avoir des conseils sur comment agir dans des situations qu'il ne maîtrise pas. ★ Les histoires de fantômes et autres spectres le font flipper comme pas possible. Il y croit dur comme fer et est assez superstitieux. ★ Il préfère lire que de regarder la télévision, mais adore les séries. ★ 

welcome to the jungle
L'histoire de Simon pourrait faire une bonne nouvelle. Pas quelque chose capable de transcender les foules et d'avoir le pouvoir d'être transformée en film avec des acteurs à la mode, mais d'être lu par quelques centaines de personnes. Le seul inconvénient était qu'elle était loin d'être terminée et que les péripéties de sa vie se faisaient que commencer.

Deuxième né dans la famille Dockery, Simon a été attendu par son père comme un cadeau du seigneur. Parce que pour M. Dockery, il fallait bien un fils pour pouvoir faire perdurer son nom. Il lui choisit le prénom de Simon comme celui de son père, hommage à cet homme qu'il n'a pas vraiment connu et qui est mort lors de la seconde guerre mondiale.
L'enfance du petit Simon n'a pas été de tout repos, mais au moins, il était un enfant aimé par une mère effacée face à un mari qui voulait toujours faire plus avec son fils. Simon apprit le football, l'escrime et même à jouer du saxophone pour faire plaisir à son paternel, plus que lui désirait faire ces activités. De son côté, le petit blond était un enfant à la constitution assez fragile, avec des otites à répétition lors des hivers à Canterbury et avec l'envie de lire plus que de se battre dans la cour de récréation et de faire les quatre cents coups avec ses copains après les cours, au risque de se faire prendre et d'être sévèrement puni. D'ailleurs, ce que Simon redoutait le plus enfant, c'était le fantôme qui rodait dans le bois le plus proche -histoire qui passait les âges et faisaient peur de générations en générations- ainsi que les colères de son père. Un homme ni mauvais ni bon, pas très capable de montrer et démontrer son affection et surtout, un homme très maladroit dans la manière d'éduquer son fils. Il en voulait toujours plus pour lui. Il fallait que l'enfant soit le plus fort, le plus malin, le plus intelligent, le plus débrouillard... Et c'en était presque maladif dans certains domaines. Le problème avec  M. Dockery était qu'il n'était pas patient et qu'il n'aimait pas voir son fils perdre ou échouer. S'en suivait de longues engueulades dans la chambre de l'enfant, des sermons sur l'importance d'être le meilleur et de déblatération sur l'honneur qu'un homme se devait d'avoir en permanence. Avec toute cette pression, le petit Simon tendait de faire de son mieux, mi-admiratif, mi-craintif d'un père qu'il ne pourrait jamais pleinement satisfaire.

Le reste de son enfance et de son adolescence se passa de la même sorte et fatigué de devoir prouver qu'il était assez bien pour porter son nom, Simon fit une fugue de quelques jours, avant d'être retrouvé à une gare, en direction de Londres. Cette petit escapade lui fit le plus grand bien, parce que pour la première fois, Simon comprit qu'il était une personne à part entière et pas juste le fils de son père. Pendant les quelques jours, il rencontra différentes personnes, se fit arnaquer d'une dizaine de livres et rit aux éclats en discutant avec une dame qui nourrissait les pigeons dans un parc. Ce fut aussi lors de cette sortie interdite qu'il embrassa une première fois un autre garçon, comme s'il s'agissait d'une évidence. Simon ne s'était jamais véritablement posé la question. Il avait toujours aimé être entouré de femmes et de filles, comme sa sœur, sa mère ou des amies de classe... Mais il n'avait jamais trouvé que ça pouvait le faire frémir de regarder de beaux yeux de demoiselle. Il décida cependant de ne pas en parler à sa famille, même pas à Betty, sa sœur, en qui il avait pourtant entièrement confiance. Parce qu'il ne voulait pas décevoir son père, le mettre en colère et devoir lui faire comprendre qu'il s'agissait de sa vie et pas de la sienne. Simon ne s'en sentait pas capable, d'élever la voix contre un homme qui savait si bien le faire.

Après les études obligatoires, Simon préféra ne pas tenter la suite. Il savait qu'il était plus le genre de jeune homme à devoir travailler qu'à étudier longuement, parce qu'il n'en avait ni le courage, ni l'envie. Ce fut la première grosse engueulade avec son père, qui voyait mal son fils finir avec un boulot minable et aucune perspective d'avenir. Et pourtant, le jeune homme décida de se suivre une formation d'un an pour être soigneur pour animaux, idéalement dans un refuge pour aider ceux qui n'avaient pas trop eu de chance dans leur passé. Son finit par accepter la voie de son fils au bout de plusieurs à refuser de lui adresser la parole dans la maison familiale, où régnait une ambiance plus que glaciale. Betty étant partie à Brighton pour suivre ses propres études, il ne restait que trois personnes sous le toit. Et Simon tenu bon, à coups de reproches bien placés et de petites piques toujours très cinglantes. Après sa formation, Simon trouva deux choses importante dans sa vie : Un boulot dans une animalerie et un petit ami, du genre sérieux, avec lequel on reste et on se voit planifier pour plus tard.

Au bout d'une demie-année à mettre son argent de côté et à regarder les annonces d'appartement, Simon prit son envol et s'installa dans un petit studio, à peine plus grand que le salon chez ses parents. Mais c'était chez lui et il allait pouvoir être tranquille, recevoir son petit ami sans craindre de se faire prendre par son père et surtout pouvoir vivre comme bon lui semblait. Le petit ami était d'ailleurs très présent dans sa vie et Jerry aimait aussi diriger le couple qu'il formait avec Simon. Les débuts avaient été bien, même mieux que ça. En même temps, c'était souvent le cas dans les nouvelles relations. Et petit à petit, Jerry prit une place de plus en plus importante dans la vie du jeune adulte qui n'aimait pas son travail. Lui avait toujours voulu travailler avec les animaux du refuge, les chiens abandonnés et les chats trouvés parce que les maîtres étaient incapables de s'en occuper. Mais là à l'animalerie, les animaux n'étaient pas forcément bien traités et voir l'envers du décor n'était pas forcément ce que Simon avait envie de faire dans la durée. Il avait trop besoin de ce travail pour pouvoir payer son loyer et le reste mais pleins de choses le révoltait, même si comme d'habitude, le blond ne disait rien en le scandant bravement, parce qu'il était plus du genre à tout garder pour lui et à l'intérieur.

La relation entre lui et Jerry devint de plus en plus malsaine. Dans le sens où Jerry prenait trop le dessus, décidant à la place de Simon qui n'allait surtout pas s'interposer. Le couple passa à un stade supérieur quand au bout d'un an et demi de fréquentation, le plu âgé des deux décida qu'il était temps de vivre ensemble. Derrière cette proposition de cap à passer pour beaucoup d'amoureux, se cachait une envie toujours plus forte de contrôler la vie de l'autre, ses sorties, ses fréquentations, ses hobbies et surtout les personnes qu'il était amené à voir durant son travail. Incapable de gérer le fait que Simon voit d'autres hommes -des clients- toute la journée, il le força à quitter son emploi pour qu'il reste avec lui le plus possible, dans son appartement. Simon était trop faible pour lui dire non, pour lui dire d'arrêter dans cette ascension sans fin vers l'asservissement. Simon avait tout simplement peur de le perdre, d'être rien sans lui et Jerry savait comment faire pour qu'il continue de croire de telles choses. Presque complice du comportement abusif de son copain, il resta dans une telle situation pendant deux longues années, à ne pouvoir sortir qu'en compagnie de son compagnon et ne pouvoir faire qu'en fonction de ses envies. Mais le bourreau n'était pas le seul responsable, puisqu'au bout d'un moment, il ne cherchait même plus à former l'appartement à double tour, que Simon avait accès au téléphone et à l'ordinateur. Pourtant, le blond ne chercha jamais à fuir, parce que même s'il craignait son copain plus qu'il ne l'aimait, c'était devenu comme la normalité et quelque chose dont il avait besoin au quotidien. Sa sœur tenta de le contacter plusieurs fois mais Simon lui faisait gentiment comprendre qu'il était bien dans sa vie. Elle à plusieurs centaines de kilomètres ne pouvait rien faire véritablement, sauf prier pour que ça s'arrête et que son frère retrouve enfin la raison.

A ses vingt-cinq ans, Simon parvint à se défaire de l’emprise de Jerry... Avec la décision de ce dernier, encore une fois, qui en avait marre d'un petit ami avec qui il avait fait le tour et qui ne montrait plus aucune résistance. Du jour au lendemain, il le mit à la porte avec presque rien et sans véritablement pouvoir retomber sur ses pieds. Le blond appela sa sœur d'une cabine, avec la monnaie qu'il lui restait, éclatant en sanglot en se disant qu'il venait de perdre Jerry et que c'était vraiment fini. Il vécu chez elle, à Brighton, pendant plusieurs mois, le temps de se refaire, de regagner de la confiance et de l'envie de vivre pour lui-même et non pour un autre qui ne le méritait pas. Mais le frère et la sœur avaient peu parlé de cette relation qui n'aurait jamais du être. Parce que Simon n'avait jamais voulu et qu'il était comme une huitre trop bien fermée quand son aînée tentait d'en savoir un peu plus sur ce qu'il avait subi durant le temps où il avait fréquenté son ex-petit ami.

Il trouva ensuite un travail à la RSPCA, un refuge à Brighton. Enfin, il allait pouvoir travailler comme il l'avait toujours voulu ! Avec l'aide de Betty, il trouva un nouvel appartement, proche des transports en commun puisqu'il n'avait pas le permis et plus grand que ce qu'il avait connu précédemment. Cela fait donc quelques mois que sa vie semble avoir repris le cours normal et que Simon tente de faire tout pour tenir le cap et avancer. Il craint de devoir téléphoner à son père, à qui il n'a pas parlé depuis plus de deux ans et craint aussi de voir Jerry le retrouver, pas certain de pouvoir lui dire non.


pseudo/prénom: Dinosaure/Elliot. âge: 26 ans. pays: France. fréquence de connexion: Assez pour être actif. où as-tu connu le forum? On m'a donné le lien. t'en penses quoi? Que du mal ! C'est pour ça que je m'inscris.    ton perso est un scénario, inventé ou un lien ? Personnage inventé.
Code:
<taken>Luke Newberry</taken> ≈ <pseudo>Simon Dockery.</pseudo>

_________________
AND I WANT IT, I WANT IT SO BAD ★
My experience of life is that it is not divided up into genres; it’s a horrifying, romantic, tragic, comical, science-fiction cowboy detective novel. You know, with a bit of pornography if you're lucky.


Dernière édition par Simon Dockery le Mar 30 Juin - 23:41, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 27/05/2015
textos envoyés : 234
célébrité : Kristina Bazan.
crédits : « mcflurry. » & tumblr
pseudo : -

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Lun 29 Juin - 23:00

Bienvenue parmi nous!

_________________
Where do broken hearts go?
«L’amitié est parfois une façade, une excuse qui cache un sentiment plus fort, qu’on ne veut pas s’avouer ou qu’on a trop peur d’explorer.» ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 27/05/2015
textos envoyés : 594
célébrité : harry styles, baby face aux cheveux de princesse.
crédits : avatar, anaelle. gif, tumblr. signature, julia bb.
pseudo : joséphine, josée, jojo, jo.

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Lun 29 Juin - 23:05

oh luke dire qu'in the flesh a été annulé bienvenue !

_________________
❉ i'll be fine, this time i'm ready to run ❉
escape from this city and follow the sun ❉ without you i'll never make it out alive but i know, yes i know we’ll be alright. there’s a devil in your smile that’s chasing me and every time i turn around it’s only gaining speed. there’s a moment when you finally realize there’s no way you can change the rolling tide. but i know, yes i know that i'll be fine. this time i'm ready to run.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 416
célébrité : george shelley.
crédits : (c) okaane.
pseudo : amande, okaane.

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Lun 29 Juin - 23:17

luke, on le voit si peu et il m'intimide tant

bienvenue ici I love you

_________________
you and i 
we don't wanna be like them. we can make it till the end. nothing can come between you and i. not even the gods above could separate the two of us. no, nothing can come between you and i. (oned + crackle bones)
absente du 5 au 24 août.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 26/05/2015
textos envoyés : 241
célébrité : Christian Bale
crédits : Serleena (vava) + anaëlle. (sign.)
pseudo : V.

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Lun 29 Juin - 23:19

Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche

_________________

HIGHWAY TO HELL.

Livin' easy, livin' free, season ticket on a one way ride asking nothing, leave me be. Taking everything in my stride don't need reason, don't need rime. Ain't nothing I would rather do going down, for a time. My friends are gonna be there too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Lun 29 Juin - 23:59

un homosexuel sois le bienvenue chaton si besoin je suis à ta disposition (ouai le reste du staff est naze ) bon courage pour ta fiche, nous faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 29/06/2015
textos envoyés : 6
célébrité : Luke Newberry
crédits : *
pseudo : Dinosaure

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mar 30 Juin - 0:01

Y'en a toujours un au dessus du lot hein

Merci tout le monde en tout cas ! Et oui Jamie, j'ai pas compris tellement cette série est géniale !

_________________
AND I WANT IT, I WANT IT SO BAD ★
My experience of life is that it is not divided up into genres; it’s a horrifying, romantic, tragic, comical, science-fiction cowboy detective novel. You know, with a bit of pornography if you're lucky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 31/05/2015
textos envoyés : 160
célébrité : dylan o'brien
crédits : #chevalisse (avatar)
pseudo : spf.

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mar 30 Juin - 12:34

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 29/06/2015
textos envoyés : 20
célébrité : Grant Gustin
crédits : ava: Dinosaure ; sign: hedgekey
pseudo : Amfly

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mar 30 Juin - 21:23


_________________

Love is not for me.
I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 137
célébrité : amber heard
crédits : clever love (avatar)
pseudo : lucie

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mar 30 Juin - 22:26

bienvenue

_________________

    I CAN LIVE UNDERWATER
    If I lay here, if I just lay here. Would you lie with me and just forget the world ? ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 31/05/2015
textos envoyés : 154
célébrité : ♒ barbara palvin.
crédits : ♒ badass beard. (avatar) + tumblr (gif) + endless love (signa).
pseudo : ♒ dreamonp.

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mar 30 Juin - 23:21

bienvenue parmi nous (je le connais pas mais il est mignon )

_________________
    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Tu veux que je te dise ? Non, je ne suis pas amoureuse. Tu vois c'est dit, ce n'est pas compliqué. Tu veux que je te dise aussi ? Non, dès que je te vois, je ne ressens plus rien. Voilà, c'est dit, maintenant tu as eu ce que tu voulais, tu peux continuer de vivre normalement et surtout ne t'inquiète pas pour moi je vais bien. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 29/06/2015
textos envoyés : 6
célébrité : Luke Newberry
crédits : *
pseudo : Dinosaure

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mar 30 Juin - 23:48

Merci beaucoup ! Sois sage Josh !

_________________
AND I WANT IT, I WANT IT SO BAD ★
My experience of life is that it is not divided up into genres; it’s a horrifying, romantic, tragic, comical, science-fiction cowboy detective novel. You know, with a bit of pornography if you're lucky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 13/06/2015
textos envoyés : 115
célébrité : dane dehaan
crédits : apple storm pour l'avatar, quiet riot pour la signature
pseudo : stockholm syndrome

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mar 30 Juin - 23:55

Bienvenue

_________________
DANCING IN THE MOONLIGHT ✽
Hold your hands up to your eyes again, hide from the scary scenes, suppress your fears, and you innocence I will consume. Dark shines, bringing me down, making my heart feels sore, cause it's good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 16/06/2015
textos envoyés : 67
célébrité : ☆ gabriella wilde, la parfaite.
crédits : ☆ wildbest pour l'avatar & pour la signature c'est encore en uc.
pseudo : ☆ feeling love.

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mer 1 Juil - 10:56

bienvenue et très bon choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 29/06/2015
textos envoyés : 6
célébrité : Luke Newberry
crédits : *
pseudo : Dinosaure

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Mer 1 Juil - 17:58

Merciiii !

Je n'ai plus qu'à attendre le passage d'un admin ! Krr Krr Krr

_________________
AND I WANT IT, I WANT IT SO BAD ★
My experience of life is that it is not divided up into genres; it’s a horrifying, romantic, tragic, comical, science-fiction cowboy detective novel. You know, with a bit of pornography if you're lucky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 14/06/2015
textos envoyés : 57
célébrité : alexis ren
crédits : .liloo_59
pseudo : cheps

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Jeu 2 Juil - 8:12

Bienvenue

_________________

plus que ma propre vie...

Oui je sais ce que c’est d’avoir la sensation de ne pas exister jusqu’à ce qu’il te regarde, qu’il te touche la main, qu’il se moque de toi. Le but c’est que les autres voient que tu es avec lui... tu es à lui... ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


NIGHTMARE DRESSED LIKE A DAYDREAM


date d'arrivée : 27/05/2015
textos envoyés : 337
célébrité : Perrie -Queen- Edwards
crédits : mine (avatar/gifs)
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Sam 11 Juil - 13:27

ton délai étant terminé, il te reste 48 heures pour terminer ta fiche ou au moins, nous donner des nouvelles, merci

_________________
truly madly deeply
you look like my next mistake. ✻  it's gonna be forever or it's gonna go down in flames, you can tell me when it's over if the high was worth the pain, got a long list of ex-lovers, they'll tell you i'm insane but I got a blank space baby and I'll write your name.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 29/06/2015
textos envoyés : 6
célébrité : Luke Newberry
crédits : *
pseudo : Dinosaure

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Sam 11 Juil - 20:59

C'est pas à défaut d'avoir posté dans le sujet des fiches terminées et d'avoir vu les autres se faire valider sauf moi... Rolling Eyes

_________________
AND I WANT IT, I WANT IT SO BAD ★
My experience of life is that it is not divided up into genres; it’s a horrifying, romantic, tragic, comical, science-fiction cowboy detective novel. You know, with a bit of pornography if you're lucky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


A drop in the ocean


date d'arrivée : 04/04/2015
textos envoyés : 633
célébrité : Shailene Woodley
crédits : (c) shiya ~ tumblr
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   Dim 12 Juil - 15:53

désolé, ayant eu quelques soucis et ayant été absente, j'ai perdu le fil et je n'ai malheureusement pas vérifié les demandes de validation récentes - mea culpa, je m'occupe donc de toi toute de suite et un milliard de fois désolé

au passage, bienvenue parmi nous
ta fiche est parfaite, je te valide

_________________
perfect imperfection
waiting game ✻  i'm thinking it over, the way you make me feel all sexy but it's causing me shame. i wanna lean on your shoulder, i wish i was allowed but i don't wanna cause any pain and if I'm feeling like i'm evil, we've got nothing to gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newromantics.forumactif.org



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery   

Revenir en haut Aller en bas
 

It was my fault. I'm a zombie. • Simon Dockery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zombie Shooter 2D
» Le Zombie Challenge
» Mon premier jeu : Zombie
» Témoignage : spirale médication et psychiatres
» faire soi-même ses vetements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ NEW ROMANTICS :: BRIDGET'S DIARY :: i'll guide you home :: kiss, honey-