AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
For most of History, Anonymous was a woman.



 

Partagez | 
 

 For most of History, Anonymous was a woman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 12/07/2015
textos envoyés : 8
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Monroes.
pseudo : DIKTAT

MessageSujet: For most of History, Anonymous was a woman.   Dim 12 Juil - 22:19


jayne alison garbert
"Si je n'ai pas de coeur, quelle est cette chose douloureuse, brûlante et pleine d'espoir qui palpite si fort dans ma poitrine que ça m'empêche de dormir la nuit ?"
ft. phoebe tonkin ★ crédit@tumblr.

nom: garbert, surnommez la garbage et elle vous assassinera (du regard au moins!) prénom: jayne est son premier prénom, il n'est pas rare qu'on la surnomme jay, elle a pour deuxième prénom alison âge et date de naissance: 6 décembre 1990, 25 ans donc lieu de naissance: manchester. statut: c'est compliqué. job/études: master en droit international, barmaid au black lion. orientation sexuelle: elle a une préférence pour les hommes groupes: out, même si un peu in. avatar: phoebe tonkin.

Caractère : Activiste, téméraire, confiante, déterminée, sans pudeur (autant pour son corps que pour sa façon de penser), passionnée, engagée, honnête, facilement énervante, hyperactive, persuadée d’avoir toujours raison, sportive, optimiste, idéaliste, bavarde, curieuse, caractérielle, ambitieuse.

▲ Jayne est cool mais perd facilement son sang-froid, elle est le genre de personne qu’on ne peut qu’adorer ou détester, rarement entre les deux. Elle ne fait pas dans la dentelle, elle se considère comme une femme moderne, 2.0, et est en total accord avec la personne qu’elle est.
▲ C’est une révoltée et son plus grand ennemi est l’injustice. Féministe engagée et blogueuse, elle a commencé à se faire remarquer assez jeune alors qu’elle allait manifester bruyamment pour les droits de la communauté LGBT (dont elle ne fait pas partie mais elle se considère totalement gay-friendly). ▲ Elle écrit beaucoup et ce qu’elle raconte a tendance à susciter pas mal de réactions, elle est très active sur le campus universitaire de Brighton où elle effectue son master en droit international. ▲ Elle lit beaucoup et s’intéresse à ce qui se passe dans le monde entier. ▲ Elle est issue d’une longue lignée d’intellectuels britanniques. Son père est un psychologue reconverti depuis quelques années en coach en management que des entreprises payent une fortune pour obtenir quelques précieux conseils, il donne des conférences dans les plus grandes business school du pays, parfois du monde. Sa mère est médecin chercheur et dirige une section de recherche dans une entreprise pharmaceutique où elle travaille sur le développement d’un traitement contre certaines maladies auto-immunes. ▲ Jayne a deux frères, Aaron et Bret, ainsi qu’une sœur, Aimee. Aimee est l’aînée, Aaron est le deuxième, puis Jayne et enfin Bret, le benjamin de la famille. ▲ Elle veut devenir Premier Ministre des Royaumes-Unis. ▲ Les relations de couple pour Jayne, c'est compliqué, pas qu'elle n'aime pas ça, au contraire, elle est trop passionnée pour ne pas aimer tomber amoureuse, mais la vision commune du couple ne lui convient pas. Pour elle, chaque parti impliqué doit être capable de garder son indépendance et de faire ce qu'il veut. Pour elle, le mariage est une énorme connerie, un système archaïque misogyne institué par les sociétés patriarcales pour diminuer les droits de la femme et les réduire au rôle de poule pondeuse et mère au foyer. Oui, c'est un petit peu abusif, peut-être... ▲ Si la politique l'intéresse, elle rejette toute forme de pouvoir "unique", elle désirerait instaurer un système démocratique pur où le peuple aurait réellement le droit d'intervenir et de donner son opinion. Elle souhaite vivre dans une société libre, juste et égalitaire. ▲ Elle déteste qu'on la traite de Femen. ▲ Elle est végétarienne et défend également le droit des animaux. ▲ Elle cuisine très bien. ▲ Elle fait beaucoup de sport et notamment du vélo et du rollers. ▲ Elle adore la nourriture japonaise. ▲ Depuis qu'elle est barmaid, elle s'y connaît très bien en bière et sait faire de supers cocktails ! ▲ Elle a une plutôt bonne descente, d'ailleurs !  ▲ Elle a vécu six mois en Grèce où elle a étudié l'histoire de la Grèce Antique et de la démocratie. ▲ Elle se sent incroyablement Européenne comparée à beaucoup d'anglais. ▲ Elle est un piètre chanteuse mais adore brailler des chansons dans sa douche ou en faisant le ménage.

pseudo/prénom: elise/diktat âge: twenty dos. pays: la france. fréquence de connexion: presque tous les jours où as-tu connu le forum? par ma petite andréa. t'en penses quoi? il est beau    ton perso est un scénario, inventé ou un lien ? inventado !
Code:
<taken>phoebe tonkin</taken> ≈ <pseudo>jayne garbet.</pseudo>


Dernière édition par Jayne Garbert le Lun 13 Juil - 0:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 12/07/2015
textos envoyés : 8
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Monroes.
pseudo : DIKTAT

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Dim 12 Juil - 22:19

welcome to the jungle
Au restaurant avec Miles. Je suis assise en face de lui et je peux constater qu’il a fait un effort vestimentaire, sa chemise bleue ciel est parfaitement repassée, il a sélectionné la cravate qu’il porte avec goût et le tissu à l’air doux. J’ai presque envie de me pencher pour le toucher mais je me retiens, je continue de l’observer. Son bras se tend et sa manche qui remonte sur son poignet laisse apparaître une belle montre argentée et très masculine. Il pose sa main sur la mienne avec un regard entendu comme s’il savait déjà ce que je voulais lui dire. Et c’est probablement le cas.
« Ecoute, je ne pouvais pas refuser l’invitation, ça ne se fait pas, il peut me refiler un entretien chez J&J à un bon poste. C’est une bonne opportunité, » dit-il et je hausse les épaules avec une fausse désinvolture qu’il me connait bien. « Jayne, ça ne sera pas si long, mais j’ai besoin de toi, tu comprends bien les gens. Mais ne t’agites pas trop, o.k ?
- Ce type est un salaud totalement misogyne.
- Oui, hm… Essaye d’oublier ce détail.
- Comment tu veux que j’oublie CE détail ! Il me surnomme la femen !
- C’est parce qu’il rêve de te voir hurler des trucs les seins à l’air. »
Je le regarde, l’air furieux, et il se contente de me sourire avec amusement.  Finalement, le sujet de notre discussion, Judd Harris, arrive physiquement accompagné d’une jeune nymphette probablement mineure. Ce que je vois me répugne et après avoir appelé au secours Miles du regard, nous leur avons adressé un sourire tout en nous levant pour les saluer. Je ne comprends pas pourquoi Miles traîne avec ce type. Ils sont amis depuis l’université, une histoire de fraternité clichée et virile les a rapproché, le truc habituel. Ils ont enchaîné les beuveries ensemble, serré des étudiantes de sororités en accrochant une punaise colorée représentant chacune d’elle sur leur carte du monde selon leur origine, ils ont chanté des chants ridicules, parlant principalement de sexe et de femme, en cœur de leurs voix fatiguées par la fumée des gros pétards qu’ils s’envoyaient et puis ils ont échafaudés ensemble des heures durant leur plan d’avenir dans l’espoir d’être les nouveaux barons du business et finir à 40 ans multi-milliardaires avec une baraque dans les Hamptons, une autre à Hawaï, un chalet dans les Alpes et une maîtresse française les attendant chaque année pour leur séminaire annuel économique sur la côte d’Azure (l’excuse qu’il donnerait à leur femme). Bref, ils avaient été étudiants ensemble. Si Miles est devenu un type bien, Judd est resté le même connard insupportable. Il me jauge avec un sourire arrogant et me salue d’un signe de tête : « Jayne, tu n’es pas occupée à manifester pour que les petites enfants pakistanaises aient accès à l’éducation ? » me provoque-t-il avant de rire doucement à sa propre blague. J’ai senti la main de Miles se poser sur mon ventre dans un geste de retenu, genre « ne lui saute pas dessus tout de suite ». Judd se penche vers la gosse qui l’accompagne et lui dit « Jayne est née à la mauvaise époque, c’est une militante féministe. »
La gamine hoche la tête et m’adresse un sourire timide. Nous nous asseyons et le serveur nous apporte les cartes. La copine de Judd –que je pense être une escorte- m’observe et je lève les yeux de la carte des salades pour la regarder. «  Comment vous vous-êtes rencontrés ? » je demande du tac-o-tac et je devine Miles qui lève les yeux au ciel à côté de moi. La fille pique un phare et Judd baisse le menu de devant son visage pour me toiser.
« Alison est stagiaire au service juridique » dit-il. Je ricane, peu convaincue, mais la dite-Alison hoche la tête et ouvre enfin la bouche pour prononcer quelque chose:
« Judd m’a beaucoup aidé à m’intégrer,
- Tu m’étonnes » j’ai lâché sans pouvoir me retenir.
Nous avons commandé nos entrées et plats, Judd a choisi le vin et une fois nos verres remplis, les discussions « professionnelles » ont pu commencer. Miles a fait part à Judd de son envie de quitter son boulot à cause du manque de possibilité d’évolution et de son envie d’entrer chez J&J au département comptabilité et finance. Ils ont parlé, parlé, parlé. J’ai sifflé deux verres de vin plutôt rapidement et discuté brièvement avec Alison. Elle était en première année de droit pour faire plaisir à ses parents mais elle voulait aller vivre à Los Angeles pour monter sa boîte et faire fortune dans le nail art. Elle disait avoir un don avec les dessins minimalistes sur ongles. Elle avait plus d’un million de followers sur Instagram.
C’est quand on commence le plat de résistance que Judd et Miles décident de changer de sujet. Judd a beaucoup trop envie de m’emmerder, je le vois dans ses yeux, ça pétille, il a toujours adoré me faire péter un câble, mais Alison prend la parole et demande :
« - Depuis combien de temps est-ce que vous êtes ensemble ? »
Nous nous regardons au même moment et Judd éclate de rire :
« - Avec ou sans les pauses ?! » s’exclame-t-il encore à moitié hilare. Miles roule simplement les yeux et je lance un regard furieux à Judd. Ce connard n’a jamais su garder une copine plus d’un mois et il ose. Miles sent que je ne vais pas tarder à exploser.
« Un certain temps, dit-il, en fait Jayne a une vision bien à elle du couple, » il me lance un regard un biais et je me sens rougir, mais pas de honte, plutôt de colère. Si c’est tout ce qu’il a trouvé pour essayer de me calmer c’est ça, c’est plutôt raté. Je le fusille des yeux et il m’adresse un sourire courtois, ce que je déteste parce qu’il sait totalement que je n’ai pas l’intention de rétorquer et de lui faire une scène là, devant Judd Harris qui lui se délecte de cette scène de ménage latente. Alison nous jauge et tente de comprendre ce que nos lancés de regards signifient, elle a l’air un peu perdue.
« Comment ça ? »  nous interroge-t-elle. Ils me regardent tous, attendant des explications sur ma « vision bien à moi » des choses et je hausse les épaules.
« - Peu importe, » je fais en balayant de la main dans le vide.
La vérité c’est que je n’ai aucune envie de parler de ça puisque je considère que ça ne regarde personne et je trouve agaçant que Miles puisse me faire passer pour la méchante de l’histoire (car oui, c’est plus ou moins ce qu’il fait). Nous nous sommes rencontrés il y  a longtemps et notre relation –aussi complexe puisse-t-elle être- ne l’a jamais vraiment dérangé. Probablement qu’au début il trouvait mon côté distante et indépendante plutôt charmant, je savais que ça l’agaçait d’une certaine façon parce que je lui répétais que je n’appartiendrais jamais à personne et il s’était évidemment mis en tête de « m’avoir », il avait finalement compris que ce n’était pas un jeu et que j’étais véritablement « une casse-burne » (comme il aimait m’appeler) mais au final ça marchait plutôt bien entre nous alors nous avons continué de nous voir. C’est une relation atypique et plutôt réfléchie. Nous respectons les désirs et les ambitions de l’autre sans nous mettre de barrière. Dans tous les sens du terme.
Miles termine son verre de vin et se resserre. Le diner reprend son cours normal, Alison nous raconte comme il est difficile d’étudier le droit, elle me demande des astuces pour mieux retenir ses cours, nous discutons, les garçons parlent de sport et de politique. C’est d’un cliché presque attendrissant.


Dernière édition par Jayne Garbert le Dim 12 Juil - 23:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


NIGHTMARE DRESSED LIKE A DAYDREAM


date d'arrivée : 27/05/2015
textos envoyés : 337
célébrité : Perrie -Queen- Edwards
crédits : mine (avatar/gifs)
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Dim 12 Juil - 23:15

bienvenue parmi nous
superbe choix d'avatar j'aime beaucoup le prénom, je ne l'avait jamais vu orthographié de cette manière, c'est original

bon courage pour ta fiche

_________________
truly madly deeply
you look like my next mistake. ✻  it's gonna be forever or it's gonna go down in flames, you can tell me when it's over if the high was worth the pain, got a long list of ex-lovers, they'll tell you i'm insane but I got a blank space baby and I'll write your name.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 12/07/2015
textos envoyés : 8
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Monroes.
pseudo : DIKTAT

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Dim 12 Juil - 23:39

Merci beaucoup à toi :)
Je l'ai vu écrit comme ça dans un livre et j'ai bien aimé alors je me suis dit que j'allais le reprendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 137
célébrité : amber heard
crédits : clever love (avatar)
pseudo : lucie

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Lun 13 Juil - 9:54

bienvenue
cette fille est tout simplement sublime, excellent choix

_________________

    I CAN LIVE UNDERWATER
    If I lay here, if I just lay here. Would you lie with me and just forget the world ? ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


SEXY BRITISH ADMIN


date d'arrivée : 28/05/2015
textos envoyés : 452
célébrité : sexy hamann.
crédits : charney.
pseudo : ink panthers.

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Lun 13 Juil - 12:48

tu sais que t'es bonne toi  
bienvenue ma poule 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 31/05/2015
textos envoyés : 154
célébrité : ♒ barbara palvin.
crédits : ♒ badass beard. (avatar) + tumblr (gif) + endless love (signa).
pseudo : ♒ dreamonp.

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Lun 13 Juil - 17:34

bienvenue parmi nous

_________________
    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ Tu veux que je te dise ? Non, je ne suis pas amoureuse. Tu vois c'est dit, ce n'est pas compliqué. Tu veux que je te dise aussi ? Non, dès que je te vois, je ne ressens plus rien. Voilà, c'est dit, maintenant tu as eu ce que tu voulais, tu peux continuer de vivre normalement et surtout ne t'inquiète pas pour moi je vais bien. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 26/06/2015
textos envoyés : 39
célébrité : bobby morley, freckled prince.
crédits : avatar, yozz. gifs, tumblr.
pseudo : joséphine, comme la chanson de bashung (c'est aussi mon prénom accessoirement).

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Lun 13 Juil - 17:58

phoebeeeee bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 31/05/2015
textos envoyés : 160
célébrité : dylan o'brien
crédits : #chevalisse (avatar)
pseudo : spf.

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Mar 14 Juil - 10:29

la sublime phoebe
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


YOU ARE A ROMANTIC


date d'arrivée : 12/07/2015
textos envoyés : 8
célébrité : Phoebe Tonkin
crédits : Monroes.
pseudo : DIKTAT

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Mar 14 Juil - 12:53

Merci à vous tous

Andréa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


A drop in the ocean


date d'arrivée : 04/04/2015
textos envoyés : 633
célébrité : Shailene Woodley
crédits : (c) shiya ~ tumblr
pseudo : Golders ★ Lou

MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   Mar 14 Juil - 13:06

j'aime beaucoup aimé ton histoire sous forme d'anecdote
fiche validée

_________________
perfect imperfection
waiting game ✻  i'm thinking it over, the way you make me feel all sexy but it's causing me shame. i wanna lean on your shoulder, i wish i was allowed but i don't wanna cause any pain and if I'm feeling like i'm evil, we've got nothing to gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newromantics.forumactif.org



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: For most of History, Anonymous was a woman.   

Revenir en haut Aller en bas
 

For most of History, Anonymous was a woman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wonder Woman - MSF Golden Lariat
» Craquage wonder woman
» Wonder Woman (the one and the only)
» american history x
» WONDER Woman il fallait bien que je craque aussi!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ NEW ROMANTICS :: BRIDGET'S DIARY :: i'll guide you home :: kiss, honey-